Au pré vert, Saint-Nazaire

Publié le par Shaya Onthemoon

Saint-Nazaire est une ville émouvante : ville de la reconstruction, bombardée par les Alliés qui passèrent sur le centre-ville leur frustration de ne pouvoir détruire la base sous-marine allemande, Saint-Nazaire s’est forgé une identité en tournant longtemps le dos à son histoire douloureuse. Puis a décidé d’ouvrir les yeux et d’intégrer cette fameuse base à son activité. Les rues au tracé géométrique, les larges voies de circulation faisant la part belle aux transports en commun et les bâtiments pas très hauts qui contrastent avec les petites stations balnéaires de l’agglomération : on imagine sans peine que la ville a pu incarner une certaine idée de la modernité et du Progrès (oui, avec la majuscule !) dans les années 60.

C’est dans la partie de la ville coincée entre le nouveau centre commercial et l’ancien quartier commerçant que se niche un lieu comme sorti de ces années de la reconstruction : Au Pré Vert.

Au pré vert, Saint-Nazaire
Au pré vert, Saint-Nazaire
Au pré vert, Saint-Nazaire
Au pré vert, Saint-Nazaire
Au pré vert, Saint-Nazaire
Au pré vert, Saint-Nazaire
Au pré vert, Saint-Nazaire
Au pré vert, Saint-Nazaire
Au pré vert, Saint-Nazaire
Au pré vert, Saint-Nazaire
Au pré vert, Saint-Nazaire

La décoration est soignée, comme sortie de ces années 60 ; les assortiments de thés et gâteaux proposés variés. C’est un vrai café-librairie : on n’y a pas délaissé les livres (les animations littéraires sont nombreuses et variées, et on y vend des livres d’occasion), on n’y boude pas le plaisir des papilles ou le confort. Le menu est simple, mais efficace : une soupe, une quiche, un dessert et une boisson chaude. Les plats y sont délicieux, le service tout en gentillesse et en discrétion, et quand le public se réunit pour assister à une petite conférence, l’ambiance très chaleureuse.

Bref, si vous avez en pleine ville un petit creux, ou besoin de vous poser dans un « troisième lieu » confortable et accueillant — ce concept d’endroit qui n’est ni le foyer ni le travail — c’est Au Pré Vert qu’il vous faut.

 

Au pré vert, 30, rue du Maine, Saint-Nazaire.

Renseignements : 02 40 42 16 76, Facebook : Au pré vert

Interview dans la presse locale : http://www.estuaire.org/?p=chronique&article=1746

Crédits photos S. Scardigli.

Publié dans Voyage, Saint-Nazaire

Commenter cet article