Ayerdhal nous a quittés

Publié le par Shaya Onthemoon

Auteur engagé, plume de talent, et personnage incroyable de toutes les rencontres du milieu SFFF et du polar, Ayerdhal est mort hier, comme l'annonce Livres Hebdo.

Ces dernières années, il était particulièrement actif au sein du collectif Le Droit du Serf, pour la défense des droits d'auteur. Je ne le connaissais pas personnellement ; j'avais eu l'occasion de l'écouter lors des Utopiales, de le croiser en festival, où il se distinguait par sa gouaille et son charisme particulier. Demain commencent les Utopiales 2015 à Nantes. J'ai le coeur serré à l'idée de croiser tous ses amis, ses fans, endeuillés, alors même que cet événement devrait être une grande fête.

 

Extrait de l'article :

"Cet ancien animateur socioculturel, grand amateur de sport, n'a commencé sa carrière d'écrivain qu'à la fin des années 80. Avec son style complexe, sa narration rythmée, jamais avare d'action, et son sens politique toujours prégnant, il avait renouvelé la science-fiction française.

L'écrivain s'est éloigné de son genre de prédilection en s'orientant davantage vers le polar.
Mais il ne reniait jamais la SF. Dans une récente interview à Daily Mars, il confiait : "La science-fiction, c’est un petit peu le successeur de la philosophie. Elle est née avec la philosophie et c’est à peu près le dernier domaine où l’on réfléchit à l’humanité telle qu’elle est en anticipant un petit peu sur telle qu’elle peut devenir.""

Ayerdhal et Sara Doke en conférence, Utopiales de Nantes (31/10/2013) (photo : S.Scardigli)

Ayerdhal et Sara Doke en conférence, Utopiales de Nantes (31/10/2013) (photo : S.Scardigli)

Publié dans Humeurs, hommage, SFFF

Commenter cet article