Nostalgie d'Athènes

Publié le par Shaya Onthemoon

Comme au début de chaque automne, Athènes me manque. Peut-être est-ce parce que c’est en automne que je l’ai parcourue pour les premières fois, que je me perdais exprès en son centre pour mieux comprendre son histoire récente, ses traditions, et peut-être quelques secrets.

Les gâteaux et les œufs rouges de Pâques, les feuilles de vigne incroyables et le tarama délicieux… j’étais enfant et la Grèce se dévoilait à travers les gourmandises que nous apportaient mon oncle et ma tante pour Pâques et les autres fêtes ; j’avais dix ans lorsque la beauté élégante et un peu mystérieuse de l’alphabet grec m’a séduite. C’est plus tard, la première fois que je suis descendue de l’avion un soir d’août 1994, que les senteurs et le vent de Chios m’ont murmuré que j’étais chez moi. Depuis, j’ai rempli ma promesse à moi-même d’apprendre cette langue superbe, j’ai eu la chance de vivre à Athènes et d’y rencontrer une famille d’adoption. Et dans cette famille, une grand-mère que je n’ai pas connue était arrivée d’Aïvali. La cicatrice de ce déracinement et des violences inimaginables de l’histoire des Grecs est toujours douloureuse chez les descendants des « Grecs d’Asie Mineure » et pèse lourdement dans les relations internationales.

Pour comprendre ce morceau d’histoire comme pour mieux déchiffrer le présent de ce pays qui souffre toujours, mais d’une « guerre économique », j’ai entrepris la lecture de la somme d’Olivier Delorme, La Grèce et les Balkans, aux éditions Folio. En cette rentrée littéraire chargée, est paru aux éditions Steinkis le roman graphique Aïvali, du dessinateur Soloup et traduit par Jean-Louis Boutefeu.

Nostalgie d'Athènes

Mes deux lectures du moment

La Grèce et les Balkans, tome II, d’Olivier Delorme, éditions Folio Histoire

Aïvali, de Soloup et traduction de Jean-Louis Boutefeu, éditions Steinkis http://steinkis.com/img/catalogue/AIVALI-Extrait.pdf

 

À écouter

Motivasyon de Nikos Andrikos

Chanson Ta smyrneika tragoudia Τα σμυρνεϊκά τραγούδια (« les chansons de Smyrne ») écrite par Ilias Katsoulis sur une musique de Pantelis Thalassinos

https://www.youtube.com/watch?v=sUZlvQbNvPU

 

Publié dans Livres, Grèce

Commenter cet article