Bord de mer

Publié le par Shaya Onthemoon

Belle journée ensoleillée, douce brise de fin d’après-midi. Allons à la mer !

 

La voilà, la mer ! Celle que je ne comprends pas encore : son parfum est différent, ses algues ne sont pas celles dont j’ai l’habitude, son flot n’est jamais là où je l’attends parce que je n’ai pas encore compris ses marées.

 

Les mouettes ont laissé leurs traces dans une des rares étendues de sable. Mes chaussures roulent sur les galets ronds tandis que j’essaie d’atteindre le pied de la falaise, là-bas, après les rochers où les algues laissent des taches de couleurs. J’atteins les premiers d’entre eux, j’ouvre les bras pour garder l’équilibre... ne pas toucher le sol, ne pas marcher sur les cimetières de moules, rester sur les morceaux de calcaire...

Entre les rochers, des flaques d’eau de mer attendent avec les bigorneaux et les moules, la prochaine montée des flots pour rejoindre la Manche qui lèche le rivage.

De l’autre côté de l’anse, un couple marche sur l’eau. Nous sautons au-dessus d’une petite rigole d’eau douce qui coule le long d’une cascade de mousse ; les parfums de sel et de rivière s’emmêlent.

 

Le soleil se cache derrière les falaises aux sommets herbacés et colore ciel et onde d’une douce teinte orangée.

Bord de mer
Bord de mer
Bord de mer
Bord de mer
Bord de mer
Bord de mer
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article