La Brèche au Diable

Publié le par Shaya Onthemoon

Sous la futaie, les rais de lumière caressent tendrement les rochers de granit. La rivière chante une mélodie joyeuse. Je respire.

Me voici donc revenue, après de longs mois sans une visite à ce lieu. Je n’avais pas prévu cette promenade : je sors d’entretien d’embauche, et voici que je crapahute en talons hauts et costume sur les bords glissants de la Brèche au Diable. En ce début d’été, son ombre est douce, et me fait oublier la route et les aléas du moment.

Je grimpe en suivant un chemin que je ne connais pas. J’aurais tant aimé... j’espérais secrètement y croiser Laïma ou Marie, rencontrer les fantômes qui m’auraient inspirée pour continuer leur histoire.

Je ne trouve rien d’autre qu’un moment de paix. Et cela est suffisant.

La Brèche au Diable

Commenter cet article